Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOURCES:

http://www.bib-arch.org

http://www.biblos.com

http://www.jw.org

http://www.toutankharton.com

http://www.histoire-archeologie.comm

Recherche

Archives

16 mai 2006 2 16 /05 /mai /2006 13:37

Les Actes des Apôtres s’ouvrent sur la période où finissent les Évangiles. Ils constituent une suite logique des évangiles, avec l’histoire de la congrégation chrétienne à partir de sa fondation à la Pentecôte jusqu’à presque 30 années après la mort de Jésus. Ils relatent les premières années de la congrégation chrétienne, de la Pentecôte jusqu’à l’emprisonnement de Paul à Rome en 61. Ce livre parle d’Étienne, premier martyr chrétien, de la conversion de Saul, qui devient par la suite l’apôtre Paul, de l’introduction des premiers convertis gentils et des passionnants voyages d’évangélisation de Paul. Ces récits sont exaltants et ils édifient la foi.

 

 

 

 

 

Objet :

 

 

Les débuts de la congrégation chrétienne et le récit de son témoignage public zélé en dépit d’une opposition violente.

 

 

Période couverte : 33 à env. 61 de n. è.

 

 

Écrivain : Luc.

 

 

Avant de monter au ciel, Jésus charge ses disciples de témoigner de sa qualité de Messie de Jéhovah (1:1-26).

 

 

Après avoir reçu l’esprit saint, les disciples prêchent hardiment en de nombreuses langues (2:1–5:42).

 

 

Des Juifs venus de nombreux pays à Jérusalem reçoivent le témoignage dans leur langue ; environ 3 000 sont baptisés.

 

 

Pierre et Jean sont arrêtés et conduits devant le Sanhédrin ; ils déclarent sans crainte qu’ils ne cesseront pas de prêcher.

 

 

Remplis d’esprit saint, tous les disciples disent hardiment la parole de Dieu ; des multitudes deviennent croyants.

 

 

Les apôtres sont arrêtés ; un ange les libère ; conduits devant le Sanhédrin, ils déclarent : “ Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu’aux hommes. ”

 

 

La persécution entraîne l’extension du témoignage (6:1–9:43).

 

 

Étienne est arrêté, donne sans crainte le témoignage, meurt en martyr.

 

 

La persécution disperse tous les disciples, sauf les apôtres ; le témoignage est donné en Samarie ; l’eunuque éthiopien est baptisé.

 

 

Jésus apparaît au persécuteur Saul ; Saul se convertit, se fait baptiser, commence son ministère zélé.

 

 

Sous la direction divine, le témoignage atteint les Gentils incirconcis (10:1–12:25).

 

 

Pierre prêche à Corneille, à sa famille et à ses amis ; ils deviennent croyants, reçoivent l’esprit saint et sont baptisés.

 

 

Le rapport que l’apôtre fait de cet épisode contribue à l’expansion parmi les nations.

 

 

Les voyages d’évangélisation de Paul (13:1–21:26).

 

 

Premier voyage : à Chypre, en Asie Mineure. Paul et Barnabas prêchent hardiment en public et dans les synagogues ; ils sont expulsés d’Antioche ; molestés par la foule à Iconium ; d’abord traités comme des dieux à Lystres, puis Paul est lapidé.

 

 

Le collège central à Jérusalem règle la question de la circoncision ; Paul et Barnabas sont chargés d’informer les croyants que la circoncision n’est pas requise des chrétiens, mais qu’ils doivent s’abstenir des choses sacrifiées aux idoles, du sang et de la fornication.

 

 

Deuxième voyage : de nouveau en Asie Mineure, puis en Macédoine et en Grèce. Paul est emprisonné à Philippes, mais le geôlier et sa famille se font baptiser ; les Juifs sèment le trouble à Thessalonique et à Bérée ; à Athènes, Paul prêche dans la synagogue, sur la place du marché, puis sur l’Aréopage ; il sert 18 mois à Corinthe.

 

 

Troisième voyage : en Asie Mineure, en Grèce. Son ministère porte du fruit à Éphèse, puis les orfèvres font du tumulte ; l’apôtre avertit les anciens.

 

 

Paul est arrêté, donne le témoignage aux autorités, est emmené à Rome (21:27–28:31).

 

 

Après avoir été malmené par la foule à Jérusalem, Paul comparaît devant le Sanhédrin.

 

 

Prisonnier, Paul rend témoignage sans crainte devant Félix, Festus et le roi Hérode Agrippa II, ainsi que sur le bateau pendant la traversée pour Rome.

 

 

Prisonnier à Rome, Paul trouve encore des moyens de parler du Christ et du Royaume.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires