Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOURCES:

http://www.bib-arch.org

http://www.biblos.com

http://www.jw.org

http://www.toutankharton.com

http://www.histoire-archeologie.comm

Recherche

Archives

16 août 2006 3 16 /08 /août /2006 23:30

PHILÉMON POINTS PRINCIPAUX

 

Objet :

 

Lettre encourageant à témoigner amour et miséricorde à un esclave fugitif qui est devenu chrétien.

 

Écrite vers 60-61 de n. è. alors que Paul était prisonnier à Rome.

 

Félicitations à Philémon pour son amour et sa foi (v. 1-7).

 

Paul s’adresse à Philémon en l’appelant bien-aimé et compagnon de travail.

 

Les nouvelles que Paul a reçues concernant l’amour et la foi de Philémon le poussent à remercier Dieu et lui procurent beaucoup de joie et de consolation.

 

Paul renvoie Onésime en le déclarant mieux qu’un esclave ”. (V. 8-25.)

 

Paul emprisonné plaide, en raison de l’amour, en faveur de l’esclave fugitif Onésime, qui est devenu chrétien à son contact.

 

Étant donné qu’Onésime est utile à son service, Paul aimerait le garder ; toutefois, il le renvoie, car il ne veut rien faire sans l’assentiment de Philémon.

 

Paul exhorte Philémon à recevoir Onésime comme un frère, comme si c’était l’apôtre lui-même ; il se dit convaincu que Philémon fera même davantage que ce qui lui est demandé.

 

 

HÉBREUX POINTS PRINCIPAUX

 

Objet :

 

Traité puissant qui fortifia les chrétiens hébreux et leur permit d’aider leurs compatriotes sincères pendant les derniers jours du système juif.

 

Selon toute apparence écrit par l’apôtre Paul, moins de 10 ans avant la destruction de Jérusalem en l’an 70 de n. è.

 

Position supérieure du Fils de Dieu (1:1–3:6).

 

Il est le Fils unique, l’héritier établi, la représentation exacte de l’être même de son Père, celui par qui toutes les choses faites sont aussi soutenues.

 

Comparés au Fils, les anges ne sont que des serviteurs. Il est le seul que le Père appelle “ mon fils ”, le Premier-né à qui même les anges doivent rendre hommage ; de lui et non des anges on peut dire que sa domination royale repose sur Dieu qui lui sert de trône. Sa pérennité est supérieure à celle des cieux et de la terre faits par son intermédiaire, et sa position est à la droite du Père.

 

Si la Loi transmise par l’intermédiaire d’anges ne pouvait être transgressée impunément, ce que Dieu a dit par l’intermédiaire de son Fils, lequel est supérieur aux anges, doit recevoir une attention plus qu’ordinaire.

 

Abaissé au-dessous des anges en tant qu’homme, Jésus fut cependant élevé ensuite au-dessus d’eux et gratifié de la domination sur la terre habitée future.

 

Moïse fut un serviteur dans la maison de Dieu, mais Jésus Christ est au-dessus de la maison tout entière.

 

Il est encore possible d’entrer dans le repos de Dieu (3:7–4:13).

 

À cause de leur désobéissance et de leur manque de foi, les Israélites qui sortirent d’Égypte n’entrèrent pas dans le repos de Dieu.

 

Les chrétiens peuvent entrer dans le repos de Dieu, à condition de ne pas être désobéissants comme les Israélites et de lutter pour être fidèles.

 

La parole vivante qui contient la promesse d’entrer dans le repos de Dieu est plus acérée qu’une épée, car elle fait une division chez une personne (en fonction de sa réaction au contact de cette parole) entre ce qu’elle semble être (l’âme) et ce qu’elle est réellement (l’esprit).

 

Supériorité de la prêtrise de Christ et de la nouvelle alliance (4:14–10:31).

 

Ayant été mis à l’épreuve à tous égards, mais étant demeuré sans péché, Jésus Christ peut, en qualité de grand prêtre, comprendre les humains pécheurs et les traiter avec compassion.

 

Il est prêtre sur nomination de Dieu à la manière de Melkisédec, dont la prêtrise était plus grande que la prêtrise lévitique.

 

Contrairement aux prêtres lévites de la famille d’Aaron, Jésus Christ possède une vie indestructible et n’a donc pas besoin de successeur pour poursuivre son œuvre salvatrice ; il est sans péché et n’a donc pas besoin d’offrir des sacrifices pour lui-même ; il a offert son propre corps, non celui d’animaux, et il est entré, non pas dans un sanctuaire terrestre, mais dans le ciel même avec la valeur de son sang versé, validant ainsi la nouvelle alliance.

 

La nouvelle alliance, dont Jésus est le Médiateur, est supérieure à l’alliance de la Loi , car ceux qui sont dans cette alliance ont les lois de Dieu dans leurs cœurs et bénéficient du véritable pardon des péchés.

 

C’est la reconnaissance pour ces bienfaits qui incite les chrétiens à faire la déclaration publique de leur espérance et à se rassembler régulièrement.

 

La foi est indispensable pour plaire à Dieu (10:32–12:29).

 

Jéhovah ne prend pas plaisir en ceux qui reculent devant lui par manque de foi au lieu d’endurer pour recevoir ce qu’il a promis.

 

La foi exemplaire des hommes intègres depuis Abel est un encouragement à endurer dans la course chrétienne, tout en considérant bien Jésus Christ, qui fut sans défaut dans les souffrances.

 

Les souffrances que Dieu laisse les chrétiens fidèles connaître peuvent être considérées comme une forme de discipline de sa part, destinée à produire le fruit paisible qu’est la justice.

 

Exhortations à demeurer fidèle (13:1-25).

 

Il faut manifester l’amour fraternel, être hospitalier, se souvenir de ses compagnons chrétiens qui souffrent, honorer le mariage, se contenter des choses présentes, avoir confiance en l’aide de Jéhovah.

 

Les chrétiens doivent imiter la foi de ceux qui les dirigent, et ne doivent pas succomber à des enseignements étrangers.

 

Il leur faut accepter de porter l’opprobre à l’exemple de Christ et offrir sans cesse à Dieu un sacrifice de louange par son intermédiaire.

 

Ils doivent obéir à ceux qui les dirigent.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires